Les pathologies et l'ostéopathie
capsule retractile epaulet gelee douleur epaule Osteopathe versailles chantiers yvelines

Qu'est ce que la capsule rétractile ou épaule gelée ?

La capsulite rétractile également appelée "épaule gelée" est souvent confondue avec la tendinopathie de l'épaule en raison de la perte de mobilité de l'épaule dans les deux cas. Elle touche 2 à 5 % de la population majoritairement la femme et se déclenche souvent entre 40 et 60 ans.

La capsulite rétractile, comme son nom l'indique, est une pathologie qui se manifeste par une rétraction de la capsule de l'épaule. Explications : autour de l'épaule, il existe une membrane plus ou moins lâche autour de l'épaule qui permet les bons mouvements de l'articulation gléno-humérale. En cas de rétraction de cette membrane, c'est-à-dire lorsqu'elle perd son élasticité, l'épaule et particulièrement la gléno humérale est moins libre et le mouvement devient très compliqué. Le simple fait de lever le bras devient un calvaire... L'épaule est donc figée, on parle donc d'épaule gelée.

Symptômes de la capsulite rétractile de l'épaule

  • Diminution des amplitudes articulaires de l'épaule en actif et en passif ! C'est-à-dire qu'il y a une perte de la mobilité de l'épaule quand le patient fait lui-même le mouvement mais aussi quand une tierce personne mobilise l'épaule du patient.
  • Douleur de l'épaule
  • Douleur voire impossibilité à dormir sur le côté de l'épaule atteinte

Stades de la capsulite rétractile

  • Stade 1 :
    • chaud,
    • inflammatoire,
    • douloureux
    • début de diminution d'amplitude
  • Stade 2 : dit de transition
    • moins de douleur
    • diminution d'amplitude plus importante
  • Stade 3 :
    • presque plus de douleur
    • grande diminution d'amplitude

Les causes, l'étiologie de la capsule rétractile de l'épaule

C'est une très bonne question...

La notion de traumatisme psychologique a été évoqué pendant de nombreuses années comme un facteur déclenchant de cette pathologie. Mais il semblerait qu'il n'y ait pas de lien et que la capsulite rétractile de l'épaule puisse survenir même dans le meilleur des monde.

Mais à ce jour, il n'y a pas de cause qui ont été mises en évidence seulement des facteurs de risque : 

  • Une immobilisation prolongée de l'épaule (dans les cas de tendinopathie, de post-chirurgie,  AVC, etc)
  • Le diabète : 10 à 20 % des diabétiques présentent une capsule rétractile de l'épaule.

Notre société joue également en grand rôle dans l'apparition des raideurs de l'épaule. en effet, dans la vie de tous les jours, nous ne levons que très rarement les bras à plus de 90°. Au fur et à mesure, une raideur s'installe puis nous perdons en amplitude. C'est un peu comme un grand écart que nous étions capable de faire à l'âge de 10 ans, sans entrainements réguliers à 40 ans, il nous est impossible de le faire.

L'imagerie médicale de la capsule rétractile

radiographie de l'épaule imagerie capsulite retractile osteopathe versailles

L'imagerie ne sert pas réellement à poser un diagnostic mais plutôt à exclure toutes les autres pathologies de l'épaule.

  • La radiographie permet d'éliminer une arthrose de l'articulation gléno humérale ou une mauvaise position de la tête humérale qui pourrait signe rune rupture au niveau de la coiffe des rotateurs
  • La scintigraphie est trop peu spécifique 
  • L'arthrographie peut mettre en évidence une perte d'élasticité de la capsule
  • L'IRM est la seule réellement recommandée et doit être associée à l'examen clinique. En fonction du stade de la capsule, on peut retrouver des signes d'inflammation et parfois un épaississement de la capsule.

Evolution de l'épaule gelée

Durée de guérison

La guérison d'une épaule gelée est très longue allant de 1,5 à 2 ans, et parfois 4 !
Cette grande durée s'explique par le fait qu'il faut attendre que le collagène de la capsule se renouvelle et malheureusement une cellule de collagène a une demi-vie 200 jours à 500 jours..

Séquelle ?

7 à 10% des patients vont garder une diminution d'amplitude séquellaire plus de10 ans après leur capsule rétractile.

Récidive ?

La bonne nouvelle est que la capsule rétractile de l'épaule ne récidive presque jamais sur la même épaule. Mais dans 10% des cas, la deuxième épaule peut être atteinte, surtout chez les diabétiques, mais pratiquement jamais en même temps que la première.

Traitement de la capsule rétractile de l'épaule

Médicaments

Les médicaments ne traitent pas la capsule rétractile mais ont pour but de soulager la douleur liée à cette pathologie :

  • Les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdes) : attention, ne pas dépasser 8 à 10 jours de traitement dans les cas de crises aiguë. La prise prolongée de plusieurs mois est absolument inutile.
  • Corticothérapie orale : attention à éviter chez les diabétiques qui risquent de se déséquilibrer.

Intervention chirurgicale

  • Infiltrations de corticoïdes au sein de l'articulation permettent de soulager et peuvent être efficaces au début de la pathologie.
  • Arthrose-distension : elle se fait surtout au stade 2 (de transition) et il faut faire 2 interventions mais pas plus !

Froid ou chaud ?

L'application de froid (poche de glace) pendant 15 minutes permet de diminuer la douleur. Attention à ne pas vous brûler, utilisez un tissu entre la glace et la peau.

Toutefois, pour travailler l'épaule, on peut chauffer un peu l'épaule avec des crèmes chauffantes ou en mettant du chaud pour permettre d'assouplir l'épaule.

Rééducation ou plutôt auto-rééducation

Il faut bouger l'épaule !! Il est important de retenir que les études sont en faveur d'un traitement manuel non agressif, c'est-à-dire dans le respect de la non douleur ou faible douleur. Il en est de même lorsque le patient effectue ses exercices, il doit sortir de sa zone de confort sans pour autant se faire mal. Soignez le mal par le mal, n'est vraiment pas une bonne idée dans les cas de capsule rétractile de l'épaule.

Les séances de kinésithérapie long court sont beaucoup moins efficace qu'un travail d'auto-réducation effectué par le patient. Des vagues de séances peuvent toutefois être pratiquées quand le patient n'est pas moteur, qu'un coaching est nécessaire.

Voici quelques exemples d'exercices :

Exercices de mobilisation des épaules (tendinite, capsulite rétractile)

Bande de Kinésio Taping

La pose de bande de kinésio Taping permet d'apporter un soulagement de l'épaule et peut également aider à gagner en mobilité de l'épaule. En effet, ces bandes, posées sur l'épaule pendant 5 jours, permettent de suppléer un muscle, un ligament, un tendon ou encore de guider une articulation.

kinesio taping bande de kinesiologie k tape capsule retractile Osteopathe versailles 78

Ostéopathie

capsulite retractile Osteopathe versailles 78 epaule gelee

L'ostéopathie doit faire partie du parcours de soins du patient souffrant de capsulante rétractile de l'épaule. Complémentaire de la kinésithérapie, elle permet de redonner de la mobilité à l'épaule en travaillant sur la zone mais également sur les compensations autour. Ceci optimisera donc le travail du Kiné mais également celui du patient.

L'ostéopathe va donc mobiliser l'épaule, travailler sur les muscles de l'épaule comme sur l'articulation mais aussi sur les cervicales, les dorsales et tout autre structures (musculaires, ligamentaires ou fasciales) susceptibles de déséquilibrer le corps et l'épaule.

Marie Messager
Ostéopathe à Versailles
78 - Yvelines


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion