OSTEOPATHE
Versailles - 78000

La Névralgie Cervico Brachiale (NCB) et l'ostéopathie

Les pathologies et l'ostéopathie

Qu'est ce que la Névralgie Cervico Brachiale ou NCB ?

La Névralgie Cervico Brachiale (NCB) est également appelé "sciatique du bras". 5 fois moins fréquente que la sciatique, cette pathologie est toutefois très répandue.
La NCB se traduit par une douleur ressentie sur le trajet du nerf touché. En effet, la névralgie cervico-brachiale est provoquée par l'irritation ou la compression de la racine d'un nerf. 

A chaque niveau vertébral, sortent de la moelle épinière deux racines (une ventrale motrice et une dorsale sensitive). Ces racines se réunissent et forme ce que l'on appelle le nerf spinal. Au niveau cervical, il existe 8 nerfs spinaux cervicaux (de C1 à C8).

Dans les cas de névralgie cervico-brachiale, ce sont les racines des cervicales basses et de la première dorsale qui sont les plus touchées (racines C5, C6, C7, C8). Dans la grande majorité des cas, un seul côté est touché.

Epidémiologie de la NCB

15 %

C'est le pourcentage de la population touchée par la NCB.

Les personnes âgées de plus de 50 ans sont les plus touchés par la névralgie cervico-brachiale.

Les symptômes de la NCB

  • Cervicalgie (c'est-à-dire douleur au niveau cervical) associée à des douleurs sur le trajet de la racine du nerf dans une partie voire dans tout le membre supérieur.
  • Eventuelles paresthésies : engourdissements, sensation de brûlures, et/ou de picotement du membre supérieur
  • Diminution ou perte de la sensibilité au niveau du dermatome en lien avec la racine
  • Diminution ou perte de la force au niveau du territoire moteur de la racine atteinte 
  • Diminution ou perte du réflexe ostéo-tendineux (ROT) en lien avec la racine atteinte
  • La douleur peut être présente au repos ou au mouvement. Elle est présente et peut être majorée la nuit.
  • La douleur est majorée par l'éternuement, la toux, l’éternuement.

Les causes de la névralgie cervico-brachiale

Les causes de la névralgie cervico-brachiale sont toutes les causes susceptibles d'irriter ou de comprimer une racine spinale. On retrouve par exemple :

  • Arthrose
  • Hernie discale
  • Fracture vertébrale, luxation vertébrale
  • Tumeurs : bénigne ou maligne
  • Certaines affections neurologiques comme la suringomyélie ou un neurinome.

Le diagnostic et les examens complémentaires de la NCB

radio-cervicale-nevralgie-cervico-brachiale

L'interrogatoire et les tests qu'effectue votre praticien permette de poser le diagnostic. Cependant dans certains cas, des examens complémentaires, prescrits par votre médecin, peuvent s'avérer utiles afin de déterminer la cause de la NCB. En général, le premier examen effectué est une radiographie du rachis cervical (face, profil, trois quarts afin d’analyser les foramens).

En deuxième intention, une IRM ou un scanner peuvent être prescrits pour mettre en évidence d'autres causes comme une hernie discale.

Traitement de la NCB

L'ostéopathie et la névralgie cervico-brachiale

nevralgie cervico brachiale Osteo versailles

Le premier objectif de votre ostéopathe est d'identifier votre douleur. Pour ce faire, il va vous poser des questions puis effectués des tests. 

Si votre ostéopathe souhaite plus d'informations ou identifier plus précisément la cause, il vous réorientera vers votre médecin pour que vous puissiez effectuer des examens complémentaires.

Dans le cas où votre ostéopathe n'identifie pas de contre-indications absolues aux manipulations ostéopathiques (par exemple: la fièvre, une fracture récente, etc), il vous prendra en charge. Il va alors lever toutes les dysfonctions en rapport ou à distance qui sont susceptibles de causer la douleur ou de l'entretenir. Il va alors travailler sur le cou, les dorsales supérieures, les membres supérieurs, mais peut aussi aller travailler au bassin.


Dans les cas de NCB, certaines techniques ostéopathiques sont contre-indiquées. C'est le cas des manipulations articulaires type HVBA (haute Vélocité Basse Amplitude) également appelée Trust au niveau des vertèbres cervicales en lien direct avec la compression du nerf.
C'est pourquoi il est nécessaire de consulter un ostéopathe bien formé qui appliquera toutes les précautions.
 

Durant les 45 minutes de consultation d'ostéopathie, votre praticien va vous expliquer tout ce qui peut causer vos douleurs et ainsi vous rassurer.
Il va également vous donner des exercices de mobilisation, d'étirement ou de renforcement pour prolonger les effets de la séance d'ostéopathie et éviter que vos douleurs ne réapparaissent un jour.

Pour finir, il est important de comprendre que la prise en charge de la névralgie cervico-brachiale est pluridisciplinaire et implique l'ostéopathe, les autres professionnels de santé mais aussi et avant tout le patient.

Marie Messager
Ostéopathe D.O
2 rue Alexis de Tocqueville
78000 Versailles


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion