OSTEOPATHE
Versailles - 78000

Les pathologies et l'ostéopathie
douleur intercostale osteopathe

Qu’est-ce que la névralgie intercostale ?

La névralgie intercostale correspond à une douleur intercostale, localisée au niveau du thorax et liée à  la souffrance d’un nerf intercostal, c’est-à-dire d’un ou des nerfs entre les côtes. Cette névralgie se traduit par une douleur qui peut être très aigüe au niveau du thorax.

Petit résumé d'anatomie :

anatomie thorax cotes muscles intercostaux

Les muscles intercostaux sont situés entre les côtes sous plusieurs couches. On retrouve les muscles :

  • Intercostal externe
  • Intercostal interne
  • Intercostal intime
  • Muscle sous costal

Entre les muscles intercostaux internes et intimes, passent les paquets vasculo nerveux : nerfs, artères et veines intercostaux (un entre chaque paire de côte).

Quelles sont les causes de la névralgie intercostale ?

Attention, cette douleur peut aussi être signe d’un problème cardiaque ou pulmonaire. En cas de douleur intercostale, il est recommandé de consulter son médecin !

Une fois les causes d’origine cardiaque et pulmonaire éliminées, les douleurs intercostales peuvent être causées par les côtes en elles-mêmes, les articulations costo-vertébrales (entre les côtes et les vertèbres) ou encore les muscles :

 

  • Fracture de côte : elle survient principalement dans les cas de traumatismes mais peut survenir aussi lors d’un éternuement par exemple chez le patient ostéoporotique
  • Zona : il s’agit d’une infection virale. Des vésicules, pouvant être prises pour des petits boutons, apparaissent sur la peau, le long du trajet du nerf intercostal.
     
  • Entorse costale
  • Syndrome de tietze 
  • Crampe intercostale
  • Contracture des muscles intercostaux 
  • Déchirure des muscles intercostaux
  • Blocage vertébrale thoracique : 
  • En post-opératoire : lors de certaines opérations cardiaques, il est nécessaire d’ouvrir le thorax. Les douleurs post-opératoires peuvent être invalidantes et rester dans le temps.

 

La clinique / les symptômes de la névralgie intercostale :

  • Douleur située sur le thorax pouvant être en hémi-ceinture c’est-à-dire tout le long de la côte
  • Douleur majorée à :
    • La toux
    • L’éternuement
    • La poussée lors de la selle
    • L’inspiration et/ou l’expiration
  • Douleur reproduite :
    • A la palpation des côtes ou des muscles intercostaux 
    • A la compression de la ou des côtes impliquées

Traitement de la névralgie intercostale :

cotes douleur costale osteo

Repos relatif

Il est nécessaire de se mettre au repos car lors de l’activité vos muscles (déjà contracté) vont se contracter encore plus. Cependant, il est nécessaire de bouger pour étirer les muscles et drainer la zone.

Pour ce faire, il vous suffit de mobiliser les épaules avec des cercles de plus en plus grand pour solliciter le rachis thoracique et les côtes dans un sens puis dans l’autre.

Mettre du chaud

Le chaud va permettre de détendre les muscles qui se sont contractés pour protéger la zone.

Se masser

Placer vos doigts entre les côtes et les longer autant que possible, vous allez ainsi agir sur les muscles intercostaux. Vous pouvez doser l’appui en fonction de votre douleur. Il ne faut pas que ça vous fasse très mal, mais cette technique sera sensible.

Anti-inflammatoires ?

Dans les cas de douleurs chroniques et seulement sous conseils de votre médecin, la prise d’anti-inflammatoires peut être opportun.

L’inflammation qui se produit lors de l’apparition d’une névralgie intercostale est une réaction naturelle que met en place le corps. C’est cette inflammation qui va permettre l’apport d’éléments qui vont permettre la récupération. 
La prise d’anti-inflammatoire permet de soulager le patient, à court terme, mais à long terme la récupération est plus longue. 

Si vous pouvez vous passer d’anti-inflammatoires, nous vous déconseillons son utilisation pour cette raison de ralentissement de la récupération mais aussi sur les effets délétères montrés sur les différents tissus du corps (muscles, os, etc). 

Les soutiens gorges

Mesdames, nos jolies soutiens-gorges sont source de maux intercostaux. En effet, ces soutiens provoquent une pression très régulière sur les côtes et toujours sur les mêmes.

Nos recommandations sont les suivantes :

  • Evitez dès que possible le port de soutien-gorge
  • Evitez les soutiens gorges trop serrés
  • Privilégiez les soutifs sans armatures
  • Privilégiez l’utilisation des brassières
soutien gorge quoi choisir nevralgie intercostale

L’ostéopathie et névralgie intercostale :

osteopathie nevralgie intercostale

Le rôle de votre ostéopathe dans les cas de névralgie intercostale est tout d’abord de trouver la cause de cette douleur.

Dans les cas de suspicion d’atteinte cardiaque ou pulmonaire, de zona, ou de fracture de côtes, votre ostéopathe vous conseillera et vous réorientera vers votre médecin.

Dans les cas de fractures ou en post opératoire, il est conseillé d’attendre 3 mois avant de consulter votre ostéopathe. 

Votre ostéopathe formé au strapping et K-taping peut néanmoins vous poser des bandes de strapping ou de kinésio-taping afin de vous soulager au mieux. 

Besoin d'un renseignement ? N’hésitez pas à contacter votre praticien :

Dans les autres cas, votre ostéopathe va traiter la cause et les répercussions de celle-ci.

Il va donc spécifiquement travailler sur le thorax avec les côtes, les vertèbres thoraciques, les muscles intercostaux et toutes les structures avoisinantes. Il utilisera un panel de techniques, structurelles, fasciales, viscérales ou musculaires pour soulager au mieux le patient sans douleur.

Marie Messager
Ostéopathe
2 rue Alexis de Tocqueville
78000 Versailles

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion