OSTEOPATHE
Versailles - 78000

Le 4ème trimestre de grossesse : le post-partum et ses hormones


osteopathe post partum femme versailles

Le post-partum est à la fois une période fantastique mais peut aussi être très difficile et terrifiante. Chaque accouchement est différent, chaque post-partum l'est aussi !

De nombreuses patientes nous racontent au cabinet à quel point c'était dur et qu'elles n'étaient pas prêtes. A vrai dire lorsque 'son en parle pendant la grossesse, souvent on n'écoute pas les praticiens tant les futurs parents sont focus sur la grossesse et l'accouchement. Mais je pense qu'il est primordial d'informer les mères et c'est la raison de cet article :

Qu'est-ce que le 4ème trimestre de grossesse ?

Le 4ème trimestre de grossesse désigne la période de post-partum, c'est-à-dire après l'accouchement. Cette période est variable : environ de 3 à 6 mois après la naissance.

Dans cette période de nombreux changements se produisent chez la femme, ils sont d'ordre physiques mais aussi psychologiques.

Les hormones du post partum

La prolactine

osteopathe allaitement post partum versailles

La prolactine est une hormone essentielle qui augmente progressivement pendant la grossesse pour atteindre un pic au moment de la naissance. Elle joue un rôle crucial non seulement dans la lactation, mais aussi dans le lien mère-enfant. En favorisant la production de lait maternel, la prolactine contribue à nourrir le nouveau-né et à établir une connexion intime entre la mère et son bébé.

Au-delà de la lactation, la prolactine a d'autres fonctions importantes. Elle favorise l'endormissement et le sommeil profond chez la mère, ce qui est vital pour récupérer après l'accouchement et gérer les exigences de la maternité. Une bonne qualité de sommeil aide également à stabiliser l'humeur et à prévenir la dépression post-partum.

La sécrétion de prolactine est stimulée par la succion simultanée des deux mamelons. Ainsi, lorsqu'une mère tire son lait, il est recommandé de pratiquer un double tirage pour maximiser la production de prolactine et, par conséquent, de lait. Cette méthode permet de maintenir une production de lait suffisante et de répondre aux besoins nutritionnels du nourrisson.

En termes de timing, la sécrétion de prolactine commence à augmenter environ 10 à 30 minutes après le début de la mise au sein. Cette réponse rapide permet d'assurer une alimentation continue et suffisante pour le bébé. En soutenant ces processus, la prolactine joue un rôle indispensable dans la santé et le bien-être de la mère et de l'enfant pendant la période post-partum.

La progesterone

La progestérone, une hormone cruciale pendant la grossesse, augmente constamment jusqu'à l'accouchement. Cette hormone est principalement produite par le placenta et joue un rôle vital dans le maintien de la grossesse en préparant l'utérus à accueillir et à nourrir l'embryon. Elle aide également à moduler le système immunitaire pour éviter le rejet du fœtus par le corps de la mère.

À la naissance, avec le décollement et l'expulsion du placenta, les niveaux de progestérone chutent rapidement. Cette baisse soudaine marque un changement hormonal significatif pour la mère. La diminution de la progestérone est un déclencheur pour la montée de lait, facilitée par l'augmentation de la prolactine.

Le déclin de la progestérone après l'accouchement a également des implications sur l'humeur et le bien-être de la mère. La chute hormonale rapide peut contribuer à des sentiments de fatigue, de tristesse, voire à la dépression post-partum chez certaines femmes. C'est pourquoi il est essentiel de surveiller l'état émotionnel des nouvelles mères et de leur fournir un soutien adéquat durant cette période de transition hormonale.

En résumé, la progestérone joue un rôle déterminant pendant la grossesse, mais son déclin rapide post-partum est crucial pour l'initiation de la lactation et le retour du corps à son état pré-gestationnel. Comprendre ces fluctuations hormonales permet de mieux appréhender les défis du post-partum et de soutenir efficacement les nouvelles mères.

La mélatonine

La mélatonine joue un rôle crucial pendant la grossesse. Son taux augmente durant cette période et elle est principalement sécrétée la nuit, atteignant un pic entre 2 et 4 heures du matin. Pendant la journée, la lumière inhibe sa production. Il est donc essentiel pour la mère de respecter ce rythme naturel en ayant un sommeil régulier et en évitant l'exposition à la lumière bleue le soir (provenant des écrans d'ordinateur, de téléphone, etc.).

La mélatonine est également impliquée dans le processus de l'accouchement. Elle régule les "gap junctions", les connexions entre les cellules de l'endomètre, ce qui permet à l'ocytocine d'augmenter l'intensité des contractions utérines, facilitant ainsi le travail et l'accouchement.

Après la naissance, la sécrétion de mélatonine chez la mère diminue. Cependant, chez le nouveau-né, la production de mélatonine est quasi inexistante. Le nourrisson dépend donc de la mélatonine de sa mère, qui est transmise à travers le lait maternel. Ainsi, l'allaitement joue un rôle crucial en fournissant au bébé la mélatonine nécessaire pour réguler son rythme circadien et améliorer son sommeil.

Respecter le cycle naturel de la mélatonine en post-partum aide non seulement la mère à récupérer, mais également à fournir un environnement hormonal optimal pour le développement et le bien-être du nouveau-né.

Le cortisol

Le cortisol, souvent appelé l'hormone du stress, joue un rôle vital pendant la grossesse et le post-partum. Pendant la grossesse, les niveaux de cortisol augmentent progressivement pour aider à préparer le corps à l'accouchement. Il contribue à la maturation des organes fœtaux et à la régulation du métabolisme maternel.

Après la naissance, les niveaux de cortisol chez la mère connaissent une fluctuation significative. Le cortisol aide à mobiliser l'énergie nécessaire pour répondre aux nouvelles exigences de la maternité, comme l'allaitement et les soins au nouveau-né. Cependant, des niveaux élevés de cortisol sur une période prolongée peuvent être épuisants et contribuer à l'apparition de la dépression post-partum.

Chez le nouveau-né, le cortisol joue également un rôle important dans l'adaptation à la vie extra-utérine. Le bébé naît avec des niveaux de cortisol relativement élevés, qui aident à activer ses systèmes respiratoire, circulatoire et métabolique. Cependant, des niveaux excessifs peuvent entraîner du stress, ce qui souligne l'importance d'un environnement calme et rassurant pour le nourrisson.

La gestion du stress et la régulation du cortisol en post-partum sont cruciales pour la santé de la mère et du bébé. Il est recommandé aux nouvelles mères de pratiquer des techniques de relaxation, de maintenir un rythme de sommeil régulier et de chercher du soutien social pour aider à modérer les niveaux de cortisol. Une approche équilibrée permet de favoriser un rétablissement optimal et de soutenir le bien-être global pendant cette période de transition.

L'ocytocine

L'ocytocine qui est produite en grande quantité au moment de l'accouchement va permettre les contractions et le travail. Puis en post partum sa quantité oscille comme la prolactine au fur et à mesure de l'allaitement. On dit que c'est l'hormone de l'amour, de l'attachement maternel.

L'ocytocine est produite pendant le post-partum grâce aux stimulations suivantes :

  • Stimulations des mamelons : manuel, tire-lait
  • Odeur du bébé
  • Regarder son bébé
  • Le peau à peau
  • Les bruits et pleurs du bébé

Le corps de la femme en post partum

Durant les 9 mois de grossesse, le corps de la mère s'est modifié progressivement. Et ce n'est pas par ce qu'elle vient d'accoucher que son corps va revenir tout de suite à la normal.

L'infographie ci-dessous résume les différents changements chez la femme et le temps de "retour à la normal".

changements_du_corps_chez_la_femme_enceinte post patum 4ème trimestre

Marie Messager
Ostéopathe D.O
Formée en périnatalité
A Versailles - 78


Articles similaires

Derniers articles

Harpe et ostéopathie

Guitare et ostéopathie

Piano et ostéopathie

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion