OSTEOPATHE
Versailles - 78000

L'ostéopathie : Une méthode naturelle pour améliorer les troubles du sommeil


Les troubles du sommeil sont de plus en plus fréquents de nos jours, affectant la qualité de vie de nombreuses personnes. Dans ce cadre l'ostéopathie peut être une approche naturelle et efficace pour aider à surmonter ces problèmes.

L’ostéopathie se définissant comme une approche qui se concentre sur le lien entre la structure du corps et son bon fonctionnement, peut jouer un rôle crucial dans l'amélioration du sommeil en agissant directement ou non sur plusieurs paramètres fondamentaux des cycles du sommeil.

Les troubles du sommeil en chiffres

Les troubles du sommeil sont un problème courant en France. Selon l'enquête INSV/MGEN 2023, 37% des Français sont insatisfaits de la qualité de leur sommeil, avec une prévalence plus élevée chez les femmes (44%). De plus, 42% des Français souffrent d'au moins un trouble du sommeil, principalement l'insomnie (20%) et les troubles du rythme veille-sommeil (17%). Il est également mentionné que la durée moyenne de sommeil continue de diminuer, avec une moyenne de 6h58 en semaine et une réduction du temps de sommeil le week-end de 34 minutes par rapport aux années précédente

Quelles sont les causes de troubles du sommeil ?

Les troubles du sommeil peuvent avoir diverses causes, et ils se manifestent de différentes manières. Voici quelques-unes des causes les plus courantes :

  • Dyssomnies : Cela inclut l'insomnie (temporaire ou chronique), l'hypersomnie (excès de sommeil), les troubles du rythme veille-sommeil, les troubles liés à la prise de médicaments et à la consommation d’alcool, ainsi que la narcolepsie.
  • Parasomnies : Ces troubles incluent des phénomènes tels que les éveils confusionnels, les terreurs nocturnes, le somnambulisme, le bruxisme (grincement des dents), les troubles du sommeil associés au sommeil paradoxal, et l’énurésie nocturne (incontinence urinaire).
  • Causes psychologiques et neurologiques : Certains troubles du sommeil peuvent avoir une origine neurologique ou psychiatrique.
  • Facteurs spécifiques aux jeunes et adolescents : Les changements biologiques et hormonaux liés à la puberté, l'hyperconnexion aux écrans, le manque d’exercice physique, une alimentation déséquilibrée et un décalage entre les horaires de la semaine et du week-end peuvent influencer le sommeil des adolescents.
  • Troubles du sommeil liés aux reflux gastriques : Le reflux gastro-œsophagien peut perturber le sommeil en provoquant des régurgitations et des sensations de brûlure.
  • Impact du confinement et de la covid-19 : Les périodes de confinement et la crise sanitaire ont augmenté les troubles du sommeil, souvent liés à une réduction de l'activité physique, à une augmentation de l'anxiété et à des troubles persistants chez certains patients atteints de la covid-19.

L’ostéopathie : une solution pour le sommeil

osteopathe sommeil versailles Damien Fabre

Réduction du stress et de la tension :

L'ostéopathie vise à aider le corps à trouver ou retrouver un équilibre en travaillant sur les tensions tissulaires (muscles, fascias, organes viscéraux) et les déséquilibres articulaires structurels. En travaillant sur ces tensions, elle peut contribuer à réduire l’impact du stress sur la physiologie, favorisant ainsi une détente propice au sommeil.

Alignement structurel

Votre ostéopathe s'attache à rétablir un équilibre structurel du corps. Des déficits de mobilité, parfois subtils, peuvent influencer le système nerveux en envoyant au cerveau des informations neurologiques contradictoires (perception exagérée d’une douleur, manifestation envahissante de stress) pouvant fortement perturber les cycles de sommeil. En agissant sur ces déséquilibres, l'ostéopathie peut favoriser un fonctionnement optimal du système nerveux.

Amélioration de la circulation

L’ostéopathie peut également jouer un rôle de «booster » sur certains éléments physiologiques, soit de manière locale et ciblée (relâchement d’une tensions myofasciale ou d’une contracture musculaire), soit de manière plus globale, par exemple en agissant sur la circulation grâce notamment à des techniques dites « rythmiques. En favorisant une circulation sanguine optimale, l'ostéopathie contribue à une meilleure distribution d'oxygène et de nutriments dans tout le corps, y compris le cerveau, ce qui peut avoir des effets positifs sur la qualité du sommeil et la régulation des cycles de veille-sommeil.

Gestion des troubles physiologiques

Certains troubles du sommeil peuvent être liés à des problèmes physiologiques spécifiques comme par exemple des douleurs rendant difficile le maintien d’une position habituelle pour dormir. L'ostéopathie, en ciblant ces problèmes, peut aider à soulager les symptômes et à favoriser un environnement propice au sommeil réparateur.

Promotion de la relaxation

De nombreuses techniques utilisées en ostéopathie ont pour but de favoriser la relaxation musculaire. Cela peut être particulièrement bénéfique pour les personnes souffrant d'insomnie liée à une tension musculaire excessive. Si les insomnies sont plutôt liées à des angoisses passagères ou récurrentes, l’ostéopathie peut également être un excellent complément aux techniques de relaxation utilisées notamment en sophrologie ou en hypnose, en particulier via le travail effectué sur le diaphragme et l’ensemble de la mécanique respiratoire, fondamental dans la prise en charge de ce type de soucis.

L’ostéopathie peut donc constituer un complément précieux pour améliorer la qualité du sommeil de part l’approche holistique qui la caractérise pour traiter les troubles du sommeil en ciblant les aspects physiques du corps. En travaillant sur la détente, l'équilibre et la circulation, elle peut aider à rétablir l'équilibre nécessaire pour favoriser un sommeil réparateur et améliorer la qualité de vie.

Autres techniques pour aider contre les troubles du sommeil

Pour améliorer les problèmes de sommeil, il existe plusieurs conseils et stratégies en plus de l’ostéopathie. Voici quelques exemples:

  • Hygiène de sommeil : Adoptez une routine régulière avant de dormir pour signaler à votre corps qu'il est temps de se détendre et de se préparer au sommeil.
  • Environnement de sommeil : Assurez-vous que votre chambre est sombre, calme et fraîche. Utilisez des rideaux occultants, des bouchons d'oreille ou des masques de sommeil si nécessaire.
  • Réduction des stimulants : Évitez la caféine, la nicotine et l'alcool, surtout dans les heures précédant le coucher. Ces substances peuvent perturber le sommeil.
  • Éviter les écrans avant de dormir : La lumière bleue émise par les écrans peut interférer avec votre horloge biologique et perturber votre sommeil. Essayez de les éteindre au moins une heure avant le coucher.
  • Activité physique régulière : L'exercice régulier peut aider à améliorer la qualité du sommeil, mais évitez les exercices intenses juste avant le coucher.
  • Alimentation équilibrée : Mangez léger le soir et évitez les repas lourds ou épicés qui pourraient perturber votre sommeil.
  • Gestion du stress : Pratiquez des techniques de relaxation comme la méditation, le yoga ou la respiration profonde pour réduire le stress et favoriser le sommeil.
  • Créer une routine de coucher : Allez au lit et levez-vous à la même heure chaque jour, même le week-end, pour réguler votre horloge interne.
  • Limitation des siestes : Si vous avez du mal à dormir la nuit, essayez de limiter ou d'éviter les siestes pendant la journée, surtout celles en fin d'après-midi ou en soirée.


Damien Fabre
Ostéopathe D.O
2 rue Alexis de Tocqueville
78000 Versailles

Damien Fabre osteopathe versailles

Articles similaires

Derniers articles

Freinotomie : Entre science et mode, choisissez l'équilibre professionnel

Tennis leg et ostéopathie

L'ostéopathie : Une méthode naturelle pour améliorer les troubles du sommeil

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion