OSTEOPATHE
Versailles - 78000

Qu'est-ce que le syndrome de Moersch-Woltman (ou Stiff person syndrom ou syndrome de la personne raide)

15 Déc 2022 Marie Messager - Ostéopathe Versailles 78000 Yvelines Les pathologies et l'ostéopathie

Découvert par Moerch et Woltman, le syndrome de la personne raide (ou stiff person syndrom) est une maladie neurologique auto-immune rare qui se caractérise par une incapacité à effectuer des mouvements volontaires. 

Par le passé, de nombreuses personnes souffrant de ce syndrome ont reçu à tort comme diagnostic "troubles psychiatriques", c'est pourquoi il est important que ce syndrome soit plus connu ! Aussi triste cela soit pour la chanteuse Céline Dion, récemment diagnostiquée du syndrome de la personne raide, elle va contribué à faire connaître ce syndrome.

Quels sont les symptômes du syndrome de la personne raide ?

La localisation et la gravité des symptômes peuvent être très variables :

  • Raideur corporelle avec rigidité musculaire sévère et plus particulièrement des muscles du tronc et des membres proximaux
  • Spasmes musculaires superposés intermittents 
  • sensibilité accrue aux stimuli externes
  • Hyperlordose lombaire (patient très cambré) retrouvé chez la majorité des patients.
  • Difficulté à se mouvoir
  • Altération de la marche

Dans ce syndrome, on note deux sous groupes cliniques :

Le SPS (stiff person syndrome) classique :

Il affecte les muscles lombaires, du tronc et proximaux des membres

Le syndrome SPS-plus

Le stiff personne syndrome - plus  comprend 3 sous types :

  • Le sous-type des membres raides : les symptômes sont alors limités aux membres inférieurs 
  • Le syndrome de l'homme raide saccadé qui se caractérise par une raideur chronique progressive et des myoclonies (contractions musculaires involontaires et brèves)
  • Une encéphalomyélite aiguë et progressive avec rigidité et myoclonies

A quoi est dû le stiff person syndrome ?

Le syndrome de la personne raide ou staff personne syndrom est causé par une réponse auto-immune anormale du système nerveux central, qui provoque une inflammation des nerfs et des muscles.

En un peu plus technique pour ceux qui veulent aller plus loin :

Il s'agit d'un trouble auto-immun, principalement encéphalomyélopathique qui résulte de la production clonale d'auto-anticorps par les lymphocytes B contre les épitopes inhibiteurs présynaptiques sur l'enzyme glutamique décarboxylase (GAD) et la protéine membranaire synaptique amphiphysine.

Les facteurs de risques du syndrome de la personne raide

Les facteurs de risque pour le syndrome de Moersch-Woltman sont les suivants :

  • Etre de sexe féminin
  • Avoir un âge avancé
  • Présenter des troubles auto-immunes tels que :
    • la sclérose en plaques
    • le diabète de type 1  : chez 30 à 40% des patients souffrant du SPS.

Diagnostic

Ce syndrome peut être difficile à diagnostiquer, car ses symptômes peuvent ressembler à ceux d'autres troubles neurologiques.

Le diagnostic repose généralement sur l'examen physique du patient, ainsi que sur

  • Des tests sanguins : environ 60% des patients présentent des anticorps anti acide glutamique décarboxylase dans le sang et le liquide céphalo-rachidien.
  • Des examens d'imagerie pour évaluer l'état des nerfs et des muscles.

Traitement du syndrome de Moersch-Woltman

Il n'existe pas de traitement pour guérir le syndrome de Moersch-Woltman mais seulement des traitements pour contrôler les symptômes.

On retrouve parmi ces traitements :

  • Les médicaments : médicaments stimulant le GABA et antispasmogènes et de thérapies immunomodulatrices telles que l'administration d'immunoglobuline intraveineuse (IgIV). Ceci a pour but de réduire les réactions auto-immunes.
  • La kinésithérapie ainsi que l'ostéopathie ont leur rôle à jouer dans la prise en charge de ce traitement car ces deux spécialités participent au maintien de la fonction motrice.

L'ostéopathie : un outil pour lutter contre la raideur

osteo stiff person syndrom

Lors d'une consultation d'ostéopathie, le praticien va pendant 45 minutes, tester et mobiliser toutes les articulations du corps. Il va agir travailler sur les différentes structures du corps avec ses mains dans le but d'arriver à la meilleure mobilité possible des différentes structures. 

Pour y parvenir, votre ostéopathe va utiliser un ensemble de techniques articulaires, myotensives, viscérales etc qu'il a acquis au cours de ses 5 ans d'études ainsi que de toutes les formations complémentaires qu'il a pu suivre. Rassurez-vous, ces techniques ne font pas mal et ne sont pas délétères. votre ostéopathe effectuera les techniques qu'il jugera nécessaire et adaptées à votre problématique après bien évidemment vous avoir expliquer son plan de traitement. 

Ce syndrome est certes une maladie invalidante, mais avec un traitement adéquat, de nombreuses personnes atteintes de cette condition peuvent vivre une vie relativement normale. Une prise en charge pluridisciplinaire incluant des consultations occasionnelles d'ostéopathie est la clef pour vivre au mieux avec cette maladie.


Marie Messager
Ostéopathe D.O
2 rue Alexis de Tocqueville
78000 Versailles

Marie messager ostéopathe versailles

Articles similaires

Derniers articles

Le rhume de hanche

Qu'est-ce que le syndrome de Moersch-Woltman (ou Stiff person syndrom ou syndrome de la personne raide)

Syndrome de Tietze et l'ostéopathie

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion