Sport
entorse cheville osteopathe du sport  Versailles Chantiers 78 Yvelines

Vous vous êtes foulé la cheville? Que faire dans ce cas? 

Cet article a été conçu dans le but de vous aider en cas de foulure ou entorse à la cheville. Rassurez-vous, en général ça se soigne sans problème car c’est une blessure superficielle.

Définition d’une entorse de cheville ou foulure à la cheville

On parle de foulure ou entorse lorsqu’il y a faux mouvement de la cheville, c’est-à-dire qu’un ligament a été étiré lors d’un mouvement brusque de la cheville. C’est superficiel, mais il est conseillé d’en parler à son médecin ou de voir un ostéo (spécialisé en traumatologie) pour s’assurer qu’il n’y a rien de grave comme une fracture ou une rupture du ligament… Et oui, ça peut arriver, c’est pourquoi il faut se faire examiner et dans certains cas effectuer une radio de la cheville pour éliminer une éventuelle fracture.

Il est très facile de se tordre la cheville et cet accident arrive très souvent. Même si c’est le plus souvent bénin, cela doit toujours être bien traité pour éviter que cela n'impacte sur d’autres parties du corps. En effet, les pieds supportent le poids de notre corps et jouent donc un rôle important, à l’image la base d’une pyramide, si elle est touchée, l’édifice s’effondre.

Comment ça arrive ?

Quand le pied perd son appui et fait des mouvements instables, il se tort. En d’autres termes, on parle d’une entorse à la cheville lorsque le pied fait des efforts extrêmes ou non compatibles avec son anatomie, et la gravité du traumatisme dépend de la portée de l’épreuve subie par la cheville.

Une entorse est dite interne en cas d’inversion du pied, externe s’il y a éversion, ou les deux en même temps dans de rares situations. Mais quelle que soit le type de l’entorse, il y a 3 stades différents :

  • un faible étirement du ligament
  • un étirement plus sévère où le ligament est en partie déchiré
  • une rupture totale du ligament
  • et parfois même un arrachement osseux provoqué par l'étirement du ligament.
causes de l'entorse de cheville

Quels sont les signes d’une entorse de cheville ?

Les signes cliniques sont parfois compliqué à analyser. Un gonflement avec un gros hématome ne signifie pas spécialement que l'entorse soit grave. 
Il existe cependant 2 critères de gravité :

  • L'impotence fonctionnelle : c'est-à-dire l'incapacité à marcher 4 pas
  • l'oeuf de pigeon

C'est l'examen clinique et éventuellement la radio qui pourra poser le diagnostic de sévérité de l'entorse.

Comment soigner ou soulager une entorse ?

La glace

Pour soigner cette blessure, la glace est le moyen le plus rapide. Effectivement, elle atténue la douleur (effet antalgique) et diminue gonflement tout en prévenant les risques d’hémorragie s’il y a déchirure du ligament. Ne mettez pas la glace en contact direct avec la peau, ça évitera les brûlures, utilisez un tissu. Mettez la glace sur la blessure aussitôt que possible pour un effet rapide.

Appliquez la glace sans dépasser 15 minutes. Si vous la posez trop longtemps sur votre cheville, elle n’agira pas, ce n'est pas délétère mais juste inutile. Idéalement, faites une application entre 10 à 15 minutes 3 fois par jour jusqu’à amélioration. 

Surélever votre pied

Surélever votre cheville autant que possible lorsque vous êtes allongée, ou devant la télé, dans une position à 10 cm plus élevée que votre cœur. Cela améliore le retour circulation sanguine.

Garder la cheville immobile

Si la cheville n’est pas fracturée, inutile de l’immobiliser dans du plâtre. Cela risquerait de ralentir la récupération et de laisser des raideurs. L’idéal est le strapp, car il va garder la cheville dans une position qui va optimiser la cicatrisation des ligaments.

De nombreux médecins ou aux urgences, on vous préconise une attelle, c'est un principe de précaution pour éviter une aggravation et qui permet de maintenir la cheville et c'est mieux que rien au début. Cependant, rien ne vaut un beau strass sur mesure parfaitement adapté à votre traumatisme. Malheureusement, par manque de temps ou de savoir technique, on ne vous en pose pas.

Se reposer

S’il s’agit d’une légère foulure sans gravité, quelques jours de repos peuvent suffire et l'appui au sol lors de la marche doit être entrepris le plus tôt possible. Dans le cas où il y a un sévère traumatisme, le repos pourrait s’étendre sur plusieurs semaines (3 semaines) et de la rééducation par kinésithérapie s'avérera nécessaire.

Traitement à distance : comment ça se passe ?

En ostéopathie

N’attendez pas pour consulter un ostéo aussitôt que la foulure survient. Son rôle est d’examiner votre cheville à partir de différents tests. Cela permettra de mesurer l’ampleur du traumatisme pour déterminer le traitement adapté.

En cas de doute sur une fracture, votre ostéopathe vous réorientera aux urgences ou vers votre médecin pour effectuer une radio. S'il est absolument certain, il vous prendra en charge.

Pour ce faire, toutes les articulations du pied seront parallèlement étudiées afin de prévenir les éventuelles barrières qui pourraient corrompre le rétablissement. Il est possible qu’il applique de la glace sur la cheville faire diminuer le gonflement et atténuer la douleur. Il pourra éventuellement  poser des bandes de kinésio taping pour améliorer le drainage de l'inflammation et poser un strapp qui aidera à se protéger de nouvelles blessures en stabilisant la cheville  et permettre au ligament de mieux cicatriser.

Lors d'une entorse, la plupart du temps, votre démarche est modifiée par une boiterie. Par conséquent, votre corps n’est plus complètement en équilibre car il s’est adapté aux changements. L’ostéo saura vous aider en faisant un bilan de tout votre corps afin de le réorganiser et le rendre stable, souvent à distance du traumatisme.

La rééducation de la cheville

La cheville doit être travaillée suite à une entorse, car l’étirement d’un ligament est source d'instabilité au niveau l’articulation. Ainsi, il est nécessaire de faire des exercices pour le renforcement musculaire et aussi de proprioception. Cela permet également  de prévenir les éventuelles entorses à l’avenir.  

Voici quelques exemples d'exercices :

  • Marcher les pieds nus sur plusieurs textures et surfaces du sol est un bon exercice. Pour les chanceux, allez marcher pieds nus sur la sable fin 
  • Brossez vous les dents sur un pied ! Lorsque l'on est sur un pied, on travaille le déséquilibre et ainsi la musculature du pied. Au niveau de la mâchoire, il existe de nombreux capteurs de posture. Se brosser les dents sur un pied permet d'optimiser ce temps pour rééduquer simplement sa cheville et permet un travail plus optimiser de la posture.
  • Utiliser les planches de proprioception (plateau de Frymann) est un bon exercice de rééducation facilement faisable à la maison. 
  • Pour les traumatismes importants, une rééducation plus complexe est nécessaire. C’est pourquoi, il vous faudra prendre rendez-vous avec un kiné.

Marie Messager
Ostéopathe du sport à Versailles
78 - Yvelines


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion